We have 63 guests and 2 members online

LA REPENTANCE

  • Published: Tuesday, 09 February 2016 21:49
  • Written by Lamparo
  • Hits: 926

User Rating: 5 / 5

Star activeStar activeStar activeStar activeStar active
 

La repentance est le fait d’éprouver un regret sincère
des péchés commis envers Dieu, envers soi-même, et envers son
prochain, afin d’éviter des conséquences fâcheuses dans le temps
présent et à venir.
Tous les hommes ont besoin de la repentance. Car Dieu,
dans son immense miséricorde désire faire grâce à tous. Mais cette
grâce ne peut être accordée qu’à celui qui veut se repentir pour
croire et obéir à Christ. C’est pourquoi ainsi parle l’Eternel : ‘Ce
que je désire, ce n’est pas que le méchant meure, c’est
qu’il change de conduite et qu’il vive. Revenez, revenez de votre
mauvaise voie ; et pourquoi mourriez-vous ?’ Ezéchiel 33 :11
‘Rechercher le bien et non le mal, afin que vous viviez,
et qu’ainsi l’Eternel, le Dieu des Armées, soit avec vous. Haïssez
le mal et aimez le bien, faites régner à la porte la justice ; et
peut-être l’Eternel, le Dieu des armées, aura pitié des restes de
Joseph’. Amos 5 :14-15
Cependant, Dieu connaît d’avance ceux qu’il a lui-même
choisis dès la fondation du monde. Pour prouver sa justice, il les a
mélangés avec les impies de la terre. C’est la postérité d’Abraham.
Ils sont dispersés parmi les peuples de toutes langues et de toutes
couleurs, rien ne les distingue des autres. Ils ne savent pas non plus
que leurs noms sont écrits dans le livre de vie de l’Agneau. Alors ils
se comportent eux aussi comme le reste des hommes.

Mais Dieu, qui est bon envers tous les hommes, accorde la
consolation et une pleine jouissance à ceux qui sont destinés à la
perdition, pendant que les élus languissent selon qu’il est écrit :
‘Rien ne les tourmente jusqu’à leur mort, et leur corps est chargé
d’embonpoint ; ils n’ont aucune part aux souffrances humaines,
ils ne sont point frappés comme le reste des hommes. Aussi
l’orgueil leur sert de collier, la violence est le vêtement qui les
enveloppe ; l’iniquité sort de leurs entrailles, les pensées de leur
cœur se font jour. Ils raillent, en parlant méchamment
d’opprimer ; ils profèrent des discours hautains, ils élèvent leur
bouche jusqu’aux cieux, et leur langue se promène sur la terre.
Voilà pourquoi son peuple se tourne de leur côté, il avale l’eau
abondamment, et il dit : comment Dieu saurait-il, Comment le
Très-Haut connaîtrait-il ? Ainsi sont les méchants : toujours
heureux, ils accroissent leurs richesses’. Psaumes 73 :4-12
Mais la postérité d’Abraham éprouve toutes sortes de
difficultés et s’en sort avec beaucoup de peine selon qu’il est
écrit : ‘C’est par beaucoup de tribulations qu’il nous faut entrer
dans le royaume de Dieu’. Actes 14 :22
Pour ramener son peuple à lui, Dieu envoie à chacun
un ou plusieurs de ses chars, ils sont comme un tourbillon
(Voir Esaie 66 :15).
Dieu met ainsi chacun de ses élus dans une situation
inconfortable. Cette précarité peut être : une malédiction, une
maladie incurable, l’inceste, la stérilité, la pauvreté, la misère, les
échecs, les envoûtements, la possession démoniaque et satanique,
la prison, la captivité, l’endettement, les troubles, l’oppression,
l’esclavage, le chômage, la famine, le célibat chronique etc.
Toutes ces choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, et
de ceux qui sont appelés selon son dessein. Mais dans toutes
ces choses, nous sommes plus que vainqueurs par celui qui
nous a aimés. (voir Romains 8 :28,37)
Après avoir usé de tous les moyens de recours pour se
sauver de la détresse, sans aucun succès, si l’on se tourne vers le
Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, il sauve le malheureux de son
angoisse, et c’est par la souffrance qu’il l’avertit.
Si vous êtes vous aussi dans une situation pareille, sachez
que vous êtes de la postérité d’Abraham ; et que Dieu a envoyé
l’un de ses chars pour vous amener vers lui, en vous transportant
du pays d’Egypte pour le royaume du Fils de son amour. Car il est
écrit : ‘Il te retirera aussi de la détresse, pour te mettre au large,
en pleine liberté, et ta table sera chargée de mets succulents. Mais
si tu défends ta cause comme un impie, le châtiment est
inséparable de ta cause. Que l’irritation ne t’entraîne pas à la
moquerie (contre Dieu), et que la grandeur de la rançon ne te
fasse pas dévier ! Tes cris suffiraient-ils pour te sortir d’angoisse,
et même toutes les forces que tu pourrais déployer ? Ne soupire
pas après la nuit, qui enlève les peuples de leur place. Garde-toi
de te livrer au mal, car la souffrance t’y dispose’. Job 36 :16-21
Si vous n’êtes pas de ceux qui rejettent Dieu, venez à Jésus,
et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, lui-même prendra soin
de vous. Car ainsi parle le Seigneur : ‘Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.
Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis
doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos
âmes. Carmon joug est doux, et mon fardeau léger’.
Matthieu. 11 :28-30
La solution à votre problème ne se trouve point ailleurs
qu’en Jésus-Christ, le Tout-Puissant ; c’est lui qui vous a
enchaînés et c’est toujours lui qui vous délivrera, quelle que soit
votre préoccupation. Mais si vous vous entêtez à vous rendre
d’abord vers les mondains (les devins et les médecins) pour y
chercher du secours, ces gens-là ne pourront ni vous guérir ni
portez remède à vos plaies. Car ainsi parle le Seigneur : ‘Je serai
comme un lion pour Ephraïm, comme un lionceau pour la
maison de Juda ; moi, moi, je déchirerai, puis je m’en irai,
j’emporterai, et nul n’enlèvera ma proie. Je m’en irai, je
reviendrai dans ma demeure, jusqu’à ce qu’ils s’avouent
coupables et cherchent ma face. Quand ils seront dans la
détresse, ils auront recours à moi’. Osée 5 :13-15
Lorsqu’il arrive à une personne d’être noyée par des soucis,
elle doit automatiquement se mettre à la recherche de son Dieu.
Car l’Eternel est avec vous quand vous êtes avec lui ; si vous le
chercher, vous le trouverez ; mais si vous l’abandonnez, il vous
abandonnera.
Les enfants d’Israël aussi restèrent pendant longtemps
éloignés de leur vrai Dieu, parce qu’ils n’avaient pas des
sacrificateurs capables de leur enseigner la loi de l’Eternel. Mais au sein de leur détresse, ils retournèrent à l’Eternel, le Dieu d’Israël,
ils l’avaient cherché et ils l’avaient trouvé. Dans ce temps-là, point
de sécurité pour ceux qui allaient et venaient, car il y avait de
grands troubles parmi tous les habitants du pays ; on se heurtait
peuple contre peuple, ville contre ville, parce que Dieu les agitait
par toutes sortes d’angoisses. Après avoir entendu les paroles
de la prophétie d’Oded le prophète, ils se fortifièrent et firent
disparaitre toutes les abominations qui ne glorifiaient pas le
Seigneur dans leur vie, et ils restaurèrent chacun l’autel de
l’Eternel dans leur corps. (Pour être agréable à l’Eternel, vous
devez séparer de votre conduite, le bien du mal et vous attacher au
bien, afin d’être totalement en paix avec lui)
Ils sacrifièrent à l’Eternel sept cents bœufs et sept mille
brebis (ce qui représente de nos jours sept jours de jeûne de pâque
avec confession des péchés pour rétablir la concorde avec les sept
esprits de l’Eternel qui habitent en nous).
Ils prirent l’engagement de chercher l’Eternel, le Dieu de
leurs pères, de tout leur cœur et de toute leur âme ; et quiconque ne
chercherait pas l’Eternel, le Dieu d’Israël, devait être mis a mort,
petit ou grand, homme ou femme. (Vous ferez la confession de foi
d’entrer dans la sainte alliance de l’Eternel, avec imprécation, le
septième jour de votre jeûne).
Ils jurèrent fidélité à l’Eternel à voix haute, avec des cris de
joie, et au son des trompettes et des cors ; tout Juda se réjouit de ce
serment, car ils avaient juré de tout leur cœur, ils avaient cherché
l’Eternel de plein gré, et ils l’avaient trouvé, et l’Eternel leur donna du repos de tous côtés. (Vous ferez un serment de fidélité à
l’Eternel, ceci sans contrainte, et il vous sera propice).
Vous donc, fortifiez-vous, et ne laissez pas vos mains
s’affaiblir, car il y aura un salaire pour vos œuvres.
(2 Chroniques 15 : 1-15)
Cette voie est l’unique que tous les hommes doivent
emprunter pour aller à la recherche de Dieu, et pour le trouver.
Voilà la sagesse que Dieu utilise pour tirer la postérité d’Abraham
du milieu des impies. Car il est écrit :’ Puisque le monde, avec sa
sagesse, n’a point connu Dieu dans la sagesse de Dieu, il a plu à
Dieu de sauver les croyants par la folie de la prédication’.
1 Corinthiens 1 :21
Gardez-vous donc de vous détourner de Dieu pour vous
confier à l’homme, car il est écrit : ‘Maudit soit l’homme qui se
confie dans l’homme, qui prend la chair pour son appui, et qui
détourne son cœur de l’Eternel ! Il est comme un misérable dans
le désert, et il ne voit point arriver le bonheur ; il habite les lieux
brûlés du désert, une terre salée et sans habitants.
Béni soit l’homme qui se confie dans l’Eternel, et dont
l’Eternel est l’espérance! Il est comme un arbre planté près des
eaux, et qui étend ses racines vers le courant ; il n’aperçoit point
la chaleur quand elle vient, et son feuillage reste vert ; dans
l’année de la sécheresse, il n’a point de crainte, et il ne cesse de
porter du fruit’. Jérémie 17 :5-8
Si vous avez en vous-mêmes une pleine conviction que
sans Jésus-Christ, vous ne pouvez rien faire, dans ce cas, votre
sauvetage aura bel et bien lieu. Car Jésus ne sauve point celui qui
croit encore en ses potentialités. Et tant qu’il n’a pas encore le cœur
entièrement brisé par l’épreuve, jusqu’à éprouver le repentir, il ne
peut obtenir de soulagement.
C’est cet état d’esprit qui pousse l’homme à se convertir et
fragilise les liens du péché dans sa vie. Lorsque nous sommes sous
la puissance de Satan, il prend toujours la précaution de nous lier
péché après péché, afin de prévenir d’éventuelles évasions.
C’est pour cela aussi que Dieu a institué la pâque pour la sortie
victorieuse de son peuple du pays d’Egypte. (Exode 12 et 13).
Pour se défaire donc de ces liens, chaque personne
repentante doit impérativement célébrer la pâque en l’honneur
de l’Eternel. Cette pâque est un jeûne de sept jours, qui
permet à l’homme de se réconcilier avec chacun des sept esprits de
l’Eternel qu’il avait offensé de quelque manière que ce soit.
Ce jeûne concerne les enfants qui ont déjà atteint l’âge de la
puberté et les hommes mûrs. Car c’est à partir de cet âge là que le
comportement des uns et des autres change, et que les hommes
entrent de plein pied dans la connaissance du bien et du mal.
Voici la conduite à tenir lors de la célébration de la pâque
en l’honneur de l’Eternel : ‘Le premier et le septième jour, vous
aurez une sainte convocation, vous ne ferez aucun travail
ces jours-là ; vous pourrez seulement préparer la nourriture de
chaque personne’. Exode 12 :16
Pendant sept jours, il ne se trouvera rien d’impur dans vos maisons (Exode 12 :15).

‘Nul de vous ne sortira de sa maison la nuit après le
coucher jusqu’au matin’. Exode 12 :22
Tous les mâles doivent être circoncis. (Exode 12 :44,48)
Durant le jeûne, vous veillerez à ne rien faire en mal.
(Esaie 58 :1-14)
‘Vous consacrerez à l’Eternel tout premier-né ; même
tout premier-né des animaux : les mâles appartiennent à
l’Eternel (au serviteur de Dieu). Vous rachèterez avec un agneau
tout premier-né de l’âne ; et, si vous ne le rachetez pas, vous lui
briserez la nuque. Vous rachèterez aussi tout premier-né de vos
enfants (avec une modeste somme d’argent que vous irez verser
au serviteur de Dieu).
Et lorsque ton enfant te demandera un jour: que signifie
cela ? Tu lui répondras: par sa main puissante, l’Eternel nous
a fait sortir d’Egypte, de la maison de servitude ; et, comme
Pharaon (Satan) s’obstinait à ne point nous laisser aller,
l’Eternel fit mourir tous les premiers-nés des hommes jusqu’au
premiers-nés des animaux. Voilà pourquoi j’offre en sacrifice à
l’Eternel tout premier-né des mâles, et je rachète tout premier-né
de mes enfants.
Ce sera comme un signe sur ta main et comme des
fronteaux entre tes yeux ; car c’est par sa main puissante que
l’Eternel nous fait sortir du pays d’Egypte’. Exode 13 :12-16
Vous vous abstiendrez complètement des rapports sexuels,
du tabac, de la drogue, des boissons enivrantes et de tout
stupéfiant. Vous ne goûterez à rien, dès quatre heures du matin jusqu’à dix-huit heures du soir ; même pas de remèdes ou médicaments.
Vous procéderez de jour en jour à la sanctification de votre
âme en confessant tous vos péchés à Dieu par Jésus-Christ, car
c’est lui l’Agneau sans défaut qui a été immolé comme sacrifice
suprême et propitiatoire pour nos péchés. Son sang vous servira de
signe sur vos corps, et il n’y aura point de plaie qui vous détruise.
(Exode 12 :13)
La confession des péchés se fera uniquement entre celui
qui se convertit et Dieu, car un homme ne peut être sincère
qu’envers lui-même et envers Dieu. Mais si vous choisissez de le
faire auprès d’un serviteur de Dieu quelconque, gardez-vous de
dissimuler un seul de vos péchés, si grave soit-il. Car il est
écrit : ‘Celui qui cache ses transgressions ne prospère point,
mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde’.
Proverbes.28 :13
Vous sanctifierez aussi vos maisons de toute abomination
de l’idolâtrie, telles que : des objets de culte des religions et sectes
(les livres, les crucifix, les chapelets, les images en fonte, les
images taillées et les photos représentant des dieux, etc.) ‘Ainsi
donc, étant de la race de Dieu, nous ne devons pas croire que la
divinité soit semblable à de l’or, à de l’argent, ou à de la pierre,
sculptés par l’art et l’industrie de l’homme’. Actes 17 :29
-Des objets de cultes des traditions, des tabous et des
coutumes ancestrales; des objets de la sorcellerie, de la magie et de
toutes les pratiques occultes.

- Des objets d’impudicité et de tout ce qui ne glorifie pas le
Seigneur.
Tout ceci doit être détruit par le feu, car ces choses sont non
seulement des liens par lesquels Satan nous retient dans son
royaume, mais encore des ponts par lesquels il passe pour nous
atteindre. C’est pourquoi il faut absolument les brûler sans en
laisser des traces.
Celui qui les conservera chez lui dès le premier jusqu’au
septième jour du jeûne risque la peine de mort. (Exode 12 :15)
Vous vous débarrasserez provisoirement de tous vos
ornements durant le jeûne (Genèse 35:1-5), et les femmes feront
usage de foulards.
N’ayez pas peur d’agir, car le jeûne vous servira de
protection et le sang de Jésus-Christ vous sauvera de la main de
Satan, il lâchera prise sur vous, et votre délivrance ne fera
que commencer.
La sanctification de votre maison se poursuivra par la
restitution des choses mal acquises, quelle que soit leur valeur. Car
il est écrit : ‘Lorsqu’un homme ou une femme péchera contre son
prochain en commettant une infidélité à l’égard de l’Eternel, et
qu’il se rendra ainsi coupable, il confessera son péché, et il
restituera dans son entier l’objet mal acquis, en y ajoutant
un cinquième ; il le remettra à celui envers qui il s’est rendu
coupable. S’il n’y a personne qui ait droit à la restitution de
l’objet mal acquis, cet objet revient à l’Eternel, au sacrificateur’.
Nombres 5 :6-8

Vous ne conserverez point le souvenir du péché chez vous,
pas même les photos de vos concubins et concubines. Vous
romprez aussi toute relation illicite. Car la repentance se fait à cent
pour cent, et non approximativement.
Après ce grand nettoyage, vous regretterez devant Dieu
d’avoir commis toutes ces transgressions, et vous lui demanderez
de vous les pardonner. Vous prendrez ensuite une ferme résolution
de ne plus jamais recommencer.
Le septième jour du jeûne, vous recevrez le baptême de
repentance en vous faisant immerger par un serviteur de Dieu qui
exerce ce ministère, et que vous aurez pris soin de prévenir à
l’avance. Le jeûne se terminera le soir du septième jour et peut être
suivi par un repas sacré ou non, tout dépend pour cela des moyens
de chacun. Car cela ne change en rien le caractère sacré de la
pâque, Jésus-Christ l’Agneau étant déjà consommé par la foi.
Le souvenir de votre sortie d’Egypte se fera sur ordonnance
de l’Eternel par la consultation de sa parole.
Après votre repentance, vous constaterez que les démons
de maladies qui vous tourmentaient sont partis. Vous pouvez en
ce temps-là prendre des médicaments et votre mal guérira sans
résistance. Les autres démons de prostitution (…), de tabagisme,
d’alcoolisme, de drogue, et de bien d’autres feront autant, et vous
ne serez plus attirés par ces choses. En ce temps-là, ne les essayez
plus. Mais combattez le vice. Car ‘ Si quelqu’un est en Christ, il
est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ;
voici, toutes choses sont devenues nouvelles’. 2 corinthiens 5 :17

Mais si après s’être retiré des souillures du monde, vous
retournez encore dans votre ancienne vie, vous vous jetterez
de nouveau dans les tourments. Car ainsi parle le Seigneur :
‘Lorsque l’esprit impur est sorti d’un homme, il va par des lieux
arides, cherchant du repos, et il n’en trouve point. Alors il dit : je
retournerai dans ma maison d’où je suis sorti ; et, quand il arrive,
il la trouve vide, balayée et ornée. Il s’en va, et il prend avec
lui sept autres esprits plus méchants que lui ; ils entrent dans la
maison, s’y établissent, et la dernière condition de cet homme est
pire que la première. Il en sera de même pour cette génération
méchante’. Matthieu 12 :43-45
Etant donné que les nouveaux convertis sont toujours
l’objet de toutes les convoitises, vous devez pour un premier
temps, demeurer libres en attendant que Dieu lui-même vous
montre l’assemblée qui lui est agréable.
Car ainsi parle l’Eternel à la maison d’Israël : ‘Cherchez
moi et vous vivrez ! Ne cherchez pas Béthel, n’allez pas à
Guilgal, ne passez pas à Beer-Schéba, car Guilgal sera captif, et
Béthel anéanti.
Cherchez l’Eternel, et vous vivrez ! Craignez qu’il ne
saisisse comme un feu la maison de Joseph, et que ce feu ne la
dévore, sans personne à Béthel pour l’éteindre’. Amos 5 :4-6
Ne courez point après les églises, non ! ‘Vous n’agirez pas
ainsi à l’égard de l’Eternel, votre Dieu. Mais vous le chercherez
à sa demeure, et vous irez au lieu que l’Eternel, votre Dieu,
choisira parmi toutes vos tribus pour y placer son nom. C’est là que vous présenterez vos holocaustes, vos sacrifices, vos dîmes,
vos prémices, vos offrandes en accomplissement d’un vœu, vos
premiers-nés de votre gros et de votre menu bétail. C’est là que
vous mangerez devant l’Eternel, votre Dieu, et que, vous et vos
familles, vous ferez servir à votre joie tous les biens par lesquels
l’Eternel, votre Dieu, vous aura bénis. Vous n’agirez donc pas
comme nous le faisons maintenant ici, où chacun fait ce qui lui
semble bon’. Deutéronome 12 :4-8
Sachez tout de même que le baptême de repentance n’est
pas la purification des souillures du corps, mais un engagement
d’une bonne conscience envers Dieu (1 Pierre 3 :21). Il concerne
en particulier les païens qui viennent à Dieu pour se convertir.
Mais si quelqu’un (e) se nommant frère ou sœur en Christ,
se rend compte que la repentance qu’il avait faite n’est pas
conforme à celle-ci, qu’il la remette en cause et fasse comme
Nicodème, quel que soit le rang qu’il occupe dans son église. Qu’il
n’ait point honte, mais qu’il accepte humblement de renaître de
nouveau.
Ne défendez surtout pas bec et ongles la religion ou l’église
à laquelle vous êtes attachés, mais recherchez votre salut. Car
l’église ne sauve pas.
Ainsi, la nouvelle naissance est pour ceux qui croient
marcher avec Dieu, alors qu’il n’en est rien du tout. C’est pourquoi
il est écrit : ‘Si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut
entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est
chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit. Ne t’étonne pas que je t’aie dit : il faut que vous naissiez de nouveau’. (Parole de
l’Eternel à Nicodème et à ses semblables Jean 3 :1-8)
C’est pourquoi le Seigneur déclare : ‘Ceux qui me disent :
Seigneur, Seigneur ! N’entreront pas tous dans le royaume des
cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est
dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur,
Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ?
N’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et
n’avons-nous pas fait beaucoup de miracle par ton nom ?
Alors je leur dirai ouvertement : je ne vous ai jamais
connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité. C’est
pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en
pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa
maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les
vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison ; elle
n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc. Mais
quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en
pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa
maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents sont venus,
les vents ont soufflé et ont battu cette maison : elle est tombée, et
sa ruine a été grande’. Matthieu 7 :21-27
Celui donc qui ne se conformera pas à cette forme de
repentance, ne pourra ni échapper à Satan ni lui résister.
Si Dieu a fait passer tout le peuple d’Israël par cette voie,
tous ceux qui veulent suivre le Dieu d’Israël sont contraints de
passer eux aussi par cette unique porte de sortie du pays d’Egypte, pour aller à sa suite vers la terre promise. C’est ainsi qu’ils
pourront prendre un point de départ sûr dans leur cheminement
avec Dieu.